LE CHEVAL AUTREMENT...


Sunka Wakan, "áChien Sacréá", tel est le terme employé par les Lakotas pour nommer cet animal, qui nous accompagne depuis des siècles, bien avant Jésus-Christ...
Le nom Chien Sacré évoque le respect, comparable à un dieu vivant, portant toutes les qualités, il nous fascine, par sa beauté, sa noblesse, sa fierté, sa grâce et sa force... son esprit de liberté.
D'où ce désir de le chevaucher, être cheval. En découvrant le monde à travers lui, chaque moment en sa compagnie est un voyage.
Il n'a pas besoin de nous dans son milieu naturel.
Notre fašon de faire avec le cheval passe par la patience, l'observation, l'attention, le contrôle de soi, et de l'environnement.
Les chevaux sont subtiles, il faut être à la hauteur, et ne pas hésiter à se remettre en question.
Etablir une communication, implique la connaissance du cheval, de ses codes, de son langage.
Il s'agit d'éviter toute contrainte violente, mord, cravache, éperon, chanvrière, pour établir une relation saine, sincère et juste...
Attention! Leur monde n'est pas celui des "áBisounoursá", on doit être attentif et prudent, car le cheval peut être un animal dangereux...
Chaque pas vers vous dans la relation doit être valorisé, vous ne prenez rien, vous demandez, et vous attendez qu'il vous donne, et le cas échéant vous remerciez. Soyez un modèle, un exemple, une référence, pour qu'il se sente compris.
Le cheval est noble par sa nature, sachez le respecter, prenez en compte son âge mental et physique. Pour moi, aujourd'hui, le cheval est plus qu'un compagnon, il est un guide.
Longue vie, considération et compassion pour le peuple cheval, prêt à mourir pour satisfaire nos exploits.
Voici quelques photos qui parlent d'elles-mêmes...


cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval cheval